Ces albums qu'on n'attendait pas si tôt

Teaser

Sortir son disque en avance sur l'agenda est devenu la nouvelle règle pour les stars de la pop. Mais ce marketing a aussi ses limites. Analyse...

Treize décembre 2013. Sans la moindre promo, Beyoncé publie son nouvel album studio "Beyoncé" en exclusivité sur iTunes, déjouant ainsi les plans de son label qui avait programmé une sortie commerciale pour le premier trimestre 2014. La Toile s'emballe et les fans suivent au quart de tour. En moins de trois jours, "Beyoncé" franchit le cap d'un million de téléchargements payants. Un record de rapidité pour iTunes. Les ventes physiques (CD, Edition Deluxe, vinyles) feront aussi un carton. Le magazine Forbes fera même de Beyoncé, "la femme d'affaires de l'année".

Dans le milieu, on parle désormais d'"effet Beyoncé". Et ce qui était une exception est devenu la règle. U2, Madonna, Björk, Kendrick Lamar mais aussi Drake ou D'Angelo s'en sont tous inspirés à des degrés divers pour leur dernier album. Pour un artiste, une sortie anticipée n'est pas seulement une manière de réaffirmer sa liberté ou de se prémunir d'éventuelles fuites sur Internet (fuites, soit-dit en passant, qui sont souvent provoquées par l'artiste lui-même). C'est devenu un nouveau modèle économique qui mise sur le buzz, l'effet de surprise et l'émotionnel, soit trois vecteurs propices à un achat impulsif. Pourtant, la réussite n'est pas toujours au rendez-vous. Et si, finalement, c'était encore la qualité des chansons qui faisait la différence?

U2

Songs Of Innocence

> Le buzz

Le 9 septembre 2014, U2 annonce lors d'une keynote au siège d'Apple en Californie que son nouvel album est disponible gratuitement pendant un mois sur iTunes. En échange de ce "cadeau" Apple aurait débloqué un budget promotionnel de 100 millions de dollars à Universal Music, maisons de disques de U2, qui sort un mois plus tard "Songs Of Innocence" en format physique.

> Les chiffres .  En un mois, "Songs Of Innocence" est écouté par 81 millions d'internautes et téléchargé 26 millions de fois dans son intégralité. C'est le plus gros succès pour un album de U2. Le CD arrive aussi numéro 1 des ventes physiques en Belgique avant de chuter très vite.

> L'avis de Moustique .  Qualitativement, le disque est très moyen mais le succès commercial est au rendez-vous. Malgré la polémique et des excuses hypocrites de Bono "pour avoir bradé sa musique", U2 sort grand gagnant de l'opération. Sa musique n'a jamais connu un taux de pénétration aussi élevé dans les foyers et sa tournée mondiale affiche complet.

Björk

Vulnicura

Le buzz . Le 20 janvier, Björk décide d'avancer de deux mois la sortie de "Vulnicura". La raison? Des versions non définitives de plusieurs chansons de l'album auraient fuité sur Internet.

> Les chiffres . One Little Indian, le label de Björk,  reste très discret sur les ventes en téléchargements de "Vulnicura" et c'est mauvais signe. Le disque est numéro 1 en Islande mais plafonne en France (31e position), en Angleterre (8e) et aux Etats-Unis (6e). Plus grave, "Vulnicura" ne bénéficie pratiquement d'aucun airplay en radio. Sa sortie physique, le 16 mars dernier, passe inaperçue.

> L'avis de Moustique. "Vulnicura" est mort né et c'est dommage car il s'agit d'un bon album renouant avec la magie pop d"Homogenic". La plupart des médias, comme Björk dans les rares interviews qu'elle donne, préfèrent parler du "buzz" causé par la fuite présupposée sur Internet que du projet artistique lui-même. On a aussi beaucoup de mal à croire qu'une artiste comme Björk qui a toujours été à la pointe des nouveaux médias découvre en 2015 le piratage sur Internet. L'attitude de son label est très floue aussi.

 

Madonna

Rebel Heart

> Le buzz. Fuites sur le web, tenue provoc’ aux Grammy Awards, chute lors des Brit Awards... Madonna a multiplié les coups marketing pour promouvoir son nouvel album.  Difficile avec elle de savoir ce qui est accidentel ou non. Si la date de sortie de "Rebel Heart" a toujours été maintenue au 10 mars dernier, Madonna a lancé dès décembre sur iTunes une campagne de précommande qui permettait au consommateur d'obtenir directement six chansons bonus gratuites.

> Les chiffres . C'est la première fois depuis "Ray Of Light" (1998) qu'un nouvel album de Madonna n'est pas numéro 1 des ventes aux Etats-Unis. Il est arrivé en deuxième position dans le Billboard avec 116.000 exemplaires vendus (contre 180.000 pour son disque précédent "MDNA") pour sa première semaine d'exploitation. Plus grave encore, par la suite, les ventes globales de "Rebel Heart" ont diminué de 50%, tant en Europe qu'aux Etats-Unis.

> L'avis de Moustique . Il est mitigé. Trop long et trop rempli, "Rebel Heart" souffle le chaud et le froid. En marketing, Madonna n'a, en revanche, aucune leçon à recevoir de personne. Malgré la concurrence de ses cadettes, Madonna a rappelé à tout le monde qu'elle restait dans la course. Annoncée dans la foulée du disque, sa tournée mondiale n'affiche pas encore complet. Et ça, c'est vraiment étonnant.

 

Kendrick Lamar

To Pimp A Butterfly

> Le buzz . Via un message sur son compte Twitter, le rappeur de Compton annonce le dimanche 15 mars que son album est disponible en streaming gratuit sur Spotify et en téléchargement payant sur iTunes. Lamar avance ainsi d'une semaine la date de sortie de "To Pimp a Butterfly". Il a pris tout le monde de court.

> Les chiffres . En 24 heures, "To Pimp a Butterfly" est écouté plus de dix millions de fois en streaming. Un record absolu depuis la création de Spotify. Il rentre directement à la première place des charts en Angleterre et aux Etats-Unis où le disque s'écoule à 375.000 exemplaires en trois jours. Ce n'est pas un succès, c'est un carton.

> L'avis de Moustique. "To Pimp a butterfly" reçoit la cote, exceptionnelle, de quatre étoiles. Précis dans sa com', Kendrick Lamar n'a pas oublié l'essentiel: faire un bon disque. C'est lui le nouveau roi du hip-hop.

 

L'exception

Noel Gallagher

Chasing Yesterday

Pas de buzz, pas de fuite sur Internet, pas de tweet... Noel Gallagher est une tête de pioche qui sort ses albums façon old-school: une single en éclaireur pour les radios, un mois consacré à donner des interviews sans langue de bois (notamment à Moustique) et une tournée dans la foulée. "Chasing yesterday" est arrivé en tête des classements en Angleterre et tous ses concerts affichent complet. Le père Noel revient à Werchter le 26/6.

Les plus lus

Notre Selection