Les meilleurs films de ce 21 avril

127 heures
television21/04/2012 00h18

Découvrez des extraits vidéos des 4 films choisis par la rédaction qui sont diffusés aujourd'hui en télé.

  • 127 heures, de Danny Boyle
  • Small Soldiers, de Joe Dante
  • Shanghai Kid, avec Jackie Chan
  • Bon Cop, Bad Cop, d'Eric Canuel

Be 1 20h50: 127 heures

De Danny Boyle (2011). Avec James Franco, Amber Tamblyn.

Suite à un éboulement dans le canyon qu’il explorait, Aron se retrouve avec le bras coincé par un rocher et va vivre 127 heures de cauchemar. L’estomac noué, le spectateur est amené à vivre cette expérience limite grâce à la puissance de suggestion des images et à l’interprétation stupéfiante de James Franco. La scène d’auto-amputation, que Boyle traite sans complaisance mais aussi sans l’édulcorer, est un électrochoc.

Club RTL 14h55: Small Soldiers

De Joe Dante (1998). Avec Kirsten Dunst, Gregory Smith.

Small Soldiers… ou quand les Gremlins rencontrent Toy Story. C’est un peu le concept de ce film mettant en scène une armée de soldats-jouets qui prennent vie pour semer la pagaille en ville. Aux commandes de ce jeu de massacre réjouissant qui se permet même une parodie d’Apocalypse Now avec hélicoptère et chevauchée des Walkyries: Joe Dante dont les nombreux projets inaboutis prouvent le tempérament politiquement incorrect.

AB3 20h30: Shanghai Kid

De Tom Dey (2000). Avec Jackie Chan, Owen Wilson.

Une princesse chinoise ayant été kidnappée contre rançon, l’empereur envoie dans l’Ouest américain de la fin du XIXe siècle trois de ses meilleurs gardes auxquels s’ajoute in extremis un incurable gaffeur. Shanghai Kid ou Jackie Chan au Far West tourne en dérision quelques solides clichés du western avec une bonne humeur communicative. Comme à son habitude, le plus souriant des héritiers de Bruce Lee se livre à des acrobaties sidérantes.

La Trois 21h05: Bon Cop, Bad Cop

D’Erik Canuel (2006). Avec Patrick Huard, Colm Feore.

La bonne idée de ce polar canadien est d’associer un flic francophone de Montréal et un flic anglophone de Toronto, puis d’observer le choc des mentalités. Mais, malgré cet angle d’attaque, le reste ressemble trop à un copier-coller des habituels buddy movies. Quant à l’enquête sur un serial-killer s’en prenant aux agents de joueurs de hockey, elle dérape vite. Tiens, au fait, Boon aurait-il vu ce film avant de faire Rien à déclarer?

Tags: , , ,





Sélection moustique

Bob DylanBob Dylan

The 30 thAnniversary Concert Celebration (CD/DVD)

Franck MonnetFranck Monnet

Waimarama

Admiral Freebee - The Great ScamAdmiral Freebee

The Great Scam

ChampsChamps

Down Like Gold