Ce soir sur France 3, l'homme sans nom

Ce soir sur France 3, l'homme sans nom
television25/09/2010 12h30

Un gros mélo où Frédéric Diefenthal, certes charmant, oublie de prendre des risques.

Un gros mélo où Frédéric Diefenthal, certes charmant, oublie de prendre des risques.

Comment vous appelez-vous?" Le jour où il se réveille dans un lit d’hôpital, suite à un accident de voiture, David (Frédéric Diefenthal) est incapable de répondre à cette question. Il ne connaît pas son adresse, ne se souvient pas non plus de son métier, et ne porte aucun papier sur lui. "Je me suis imaginé un vide pour construire son personnage, explique Diefenthal. Il est comme un môme égaré qui attendrait ses parents. Il me fait l'effet de quelqu'un qui aurait été propulsé dans le monde de Brazil de Terry Gilliam. Comme s'il souffrait d'un lendemain de cuite qui se répète jour après jour, en ne cessant pourtant d'espérer que ces effets cessent."

David, c’est le prénom que lui donne Margot (Blanche Gardin), la secrétaire médicale chargée de suivre son dossier, inspirée par le héros d’une série à l’eau de rose qu’elle regarde tous les jours avec une fillette de l’hôpital. Touchée par la détresse de cet homme devenu totalement amnésique et à qui personne ne vient rendre visite, Margot décide de l’héberger, le temps qu’il recouvre la mémoire.

Un an après leur rencontre, David, en visite à Paris, est mêlé à une bagarre où il se prend un énorme coup de boule. Il retrouve alors son identité et son monde, aux antipodes de celui de Margot. Redevenu Guillaume Derville, fils d’une grande famille bourgeoise, il perd par la même occasion tous ses souvenirs des derniers mois. Y compris sa relation avec Margot, avec qui il a vécu une histoire passionnée.

C’est la quête d’une femme en détresse, prête à tout pour reconquérir l’homme qu’elle aime, que l’on va suivre dans ce téléfilm de Sylvain Monod, tourné à Lyon. Un choix qui n’est pas anodin pour le réalisateur soulignant le fond social de L’homme sans nom: "Lyon est une très belle ville. Mais surtout, on peut y remarquer sans trop de difficultés la différence entre la bourgeoisie et les couches plus populaires. Le téléfilm s'attache beaucoup à cet aspect".

Il nous donne l’occasion de découvrir la pétillante Blanche Gardin, jeune comédienne issue du Jamel Comedy Club. Son personnage de Margot se révèle un peu plus épais que le double rôle de David/Guillaume confié à un Frédéric Diefenthal terriblement lisse dans ce mélo-chamallow. Actuellement à l’affiche de la pièce Kramer contre Kramer au théâtre des Bouffes Parisiens, où il reprend le rôle mythique tenu au cinéma par Dustin Hoffmann, il réapparaîtra bientôt sur TF1, dans la peau d’un nouveau flic.
Solenne Marion

25 septembre: 20h35 FRANCE 3 L'homme sans nom

Tags: , , ,

Sélection moustique

Alt-J 2014Alt-J

This Is All Yours

Leonard Cohen - Popular ProblemsLeonard Cohen

Popular Problems

Calogero 2014Calogero

Feux d'artifice

Little X MonkeysLittle X Monkeys

Mystic River