Jérôme Naturel: Vous pouvez le faire avec un joli string

Jérôme Naturel: Vous pouvez le faire avec un joli string
les chroniques21/06/2010 10h56Seba Ministru

 Militant de la nudité, il se bat - à poil - pour un vélo plus libre dans la ville.

Militant de la nudité, il se bat - à poil - pour un vélo plus libre dans la ville.

Pourquoi vous présentez-vous au monde comme au premier jour?
Jérôme Naturel. - C'est pour marquer les esprits quant à la vulnérabilité des cyclistes, Cyclonudista étant un regroupement instantané - grâce à Internet - de cyclistes qui veulent promouvoir le vélo en centre-ville. On demande des aménagements pour que les voitures roulent moins vite et que la pratique du vélo soit moins dangereuse.

Vous avez la nudité politique…
Absolument. Pour se faire entendre, il faut se faire voir.

Quand avez-vous décidé de vous mettre à poil pour défendre votre vélo?
Ce n'est pas notre idée, c'est une idée qui vient d'Espagne où on va fêter les 10 ans de Cyclonudista, la Belgique a suivi en 2006.

D'où vous vient ce penchant pour le naturisme. Vous avez été élevé en Hollande? En Scandinavie?
Je n'ai pas été élevé dans une famille naturiste. C'est une vraie envie, doublée d'une réflexion sur l'acceptation de son corps. Ça m'a beaucoup aidé à l'adolescence pour accepter les transformations de mon corps.

A l'adolescence? Quel âge? 17 ans?
Même avant. Quand j'étais enfant, mes parents me mettaient un pyjama. C'était inconfortable. Le matin, le pyjama avait disparu.

Votre peau a besoin de respirer…
Ah oui! C'est très bon pour les défenses immunitaires, les vitamines D. Très bon pour la santé, ça fait baisser la tension.

Et maintenant, votre corps? Vous le trouvez canon?
Non, il est tel qu'il est, je l'assume. Je ne me sens pas plus beau qu'un autre. La nudité est belle et naturelle.

Vous devez être content du projet du ministre Furlan qui veut développer des infrastructures touristiques pour nudistes en Wallonie…
Oui, mais je le trouve frileux. Il avait l'air de dire qu'il voulait faire de la Wallonie le paradis des naturistes, je trouve que c'est excellent. D'autant que la société est prête.

Avez-vous déjà eu des problèmes mécaniques? Est-ce que c'est dangereux de faire du vélo tout nu?
Non, le seul danger c'est quand on tombe. Sinon, il n'y a rien qui coince rien, tout va bien.

Des problèmes avec la police?
Les deux premières années ont été un peu difficiles quand on voulait expliquer qu'il n'y a aucune loi qui interdit la nudité en Belgique. Il faut un peu plus, il faut une intention de nuire, une activité sexuelle… Mais bon, ça va, je ne vais pas faire mes courses au Delhaize nu…

Ni bosser nu.
Non, mais j'aimerais bien.

Vous faites quoi dans la vie?
Je suis conseiller en organisation d'entreprises dans une banque.

Houla! Ça rigole pas. Vous devez super souffrir avec votre costume-cravate…
Je n'ai pas de costume-cravate. Les gens sont très ouverts et sont au courant de mes passions écolo-vélo-naturiste.

Vous allez dans des soirées tout nu?
Ça m'arrive, oui, et c'est toujours en accord avec l'organisateur. Je ne cherche jamais à provoquer quoi que ce soit si ce n'est la réflexion.

Ça ne vous gêne pas les regards sur vous?
Non, et les regards ne sont pas intrusifs. Beaucoup de gens me disent qu'ils aimeraient faire la même chose mais qu'ils n'osent pas. Beaucoup de gens s'autocensurent, et pas seulement sur la question de la nudité.

Vous avez un rassemblement Cyclonudista le 19 juin à Bruxelles, sur la place de la Monnaie…
Vous serez là?

Non, sans façon.
Vous pouvez le faire avec un joli string…

Ce sera sans moi sur ce coup-là.
Dommage. Et même déguisé?

www.cyclonudista.be

Tags: , ,

Sélection moustique

HTRKHTRK

Psychic 9-5 Club

Black AngelsThe Black Angels

Clear Lake Project

afghan wingsThe Afghan Whigs

Do To The Beast

How to dress wellHow To Dress Well

What Is This Heart?