Dites-le, que c’est une poufiasse!

Hein Ma couille
les chroniques07/09/2012 15h14Vincent Peiffer

Je l’ai toujours dit: le Flamand fait tout mieux que tout le monde. Même quand il commente la libération conditionnelle de Michelle Martin, il le fait mieux. 

Pourtant, sur ce coup-là, je voyais les francophones remporter la Flofloche d’or du propos le plus crétin (ou le plus haineux). Surtout grâce à ce que j’ai vu à Malonne, devant le couvent des clarisses. On y vient le week-end en famille. Ou alors avec des copains d’extrême droite. On n’est jamais bien nombreux, mais qu’est-ce qu’on se défoule!

On peut taguer, casser, hurler, cogner, shooter dans des bagnoles de flics! Et on ne risque rien, ou presque. Parce que, vous comprenez, on ne fait qu’"exprimer son émotion" et en plus on représente "le peuple". Or, en cette période préélectorale, nos politiques "comprennent" très bien cette "émotion populaire".

Alors on peut tout faire, tout éructer, tout baver sans reproches. La semaine dernière, j’avais donc trouvé celui qui remporterait à coup sûr la super-coupe du trouduc consternant. Un francophone. Un père de famille.

Il était à Malonne avec ses gamins, qu’il exhortait devant les caméras: "Dites-le: faut qu'elle crève! Allez, criez-le bien fort! Allez, Ryan, vas-y p'tit mafiosi! Crie-le, crie-le! Faut qu'elle crève, ma couille! (Ryan-ma-couille s’exécute timidement: faut qu’elle crève…) Ouais, c'est bien, ma couille! C'est une grosse poufiasse. Allez, dites-le…" Texto.

J’allais évidemment décerner ma Flofloche d’argent à Laurent Louis pour l’ensemble de son œuvre. Mais aussi pour avoir convoqué (via Facebook) une grrrande manifestation devant le siège du PS, responsable selon lui de la libération de Michelle Martin.

Et donc, vendredi midi, la manif rassemblait une foule considérable de… six sympathisants autour du lapin crétin du Parlement. Tous ensemble, tous ensemble, hè, hè! Pour la Flofloche de bronze, j’avais pensé à Charles Michel. La fulgurance avec laquelle il a politiquement fondu sur l’affaire était remarquablement professionnelle.

Mais comme le président du MR n’avait pas le monopole de la récupération malodorante, j’ai finalement choisi de distinguer des confrères de la grande presse, très doués dans le maniement de la scandalite imbécile et dans la quasi-incitation à la haine. Mention spéciale pour le "Honteux!" qui barrait la une de la Déhache. Donc voilà, j’avais mon podium. 100 % francophone!

Et puis bardaf, voilà qu’un député du Parlement flamand, Jurgen Verstrepen, ex-animateur télé, ex-Vlaams Belang et ex-Lijst Dedecker (exclu de son parti) est venu gâcher la fête par un message sur Twitter: "Pas déconner. Si on se cotise, on peut trouver un Albanais et le payer pour qu’il zigouille Michelle Martin. Nettoyée à peu de frais, beaucoup moins cher que de garder dans un couvent." Puis un autre tweet: "A y regarder de plus près, les Albanais sont devenus trop chers, un junkie le ferait pour moins cher." Toute l’efficacité flamande: plus net, plus concis, plus direct. Mieux, quoi.

Sinon, pour ceux à qui ce tintamarre donne des nausées, il est possible d’écouter le silence de Carine et Gino Russo. Ou alors la voix de la maman d’Eefje: "Il existe des lois. (…) Si Martin répond aux conditions établies par la loi, il n’y a aucune raison que cette même loi ne s’applique pas aussi à son cas, et c’est ce que nous devrions respecter."

Tags: ,





Sélection moustique

Girls in Hawaii Hello StrangeGirls In Hawaii

Hello Strange

Franck MonnetFranck Monnet

Waimarama

Benjamin Schoos - Beau FuturBenjamin Schoos

Beau futur

Johnny Hallyday - Rester vivantJohnny Hallyday

Rester Vivant

Pink Floyd ©Albert WatsonPink Floyd

The Endless River