Emily Loizeau: L'appel de la nature

Emily Loizeau - Mothers & Tygers
musique10/09/2012 11h02Luc Lorfèvre

Emily Loizeau

Mothers & Tygers



Un retour boisé et apaisé pour la chanteuse franco-anglaise.

Un retour boisé et apaisé pour la chanteuse franco-anglaise.

Enregistré dans sa maison en Ardèche "avec vue sur le mont Ventoux" par une jeune maman plus radieuse que jamais, "Mothers & Tygers" confirme tout le bien que l'on pensait d'Emily Loizeau. Après "L'autre bout du Monde" qui l'a révélée en 2006 et l'audacieux "Pays Sauvage" (2009), la lauréate du Prix Constantin rappelle aussi qu'elle a plus que jamais besoin de se nourrir de la nature qui l'entoure.

"Mes parents m'ont transmis un rapport très fort à la pierre et à la nature. Encore plus que sur mes deux premiers albums, "Mothers & Tygers" s'inspire de tous ces éléments. J'ai privilégié les guitares en bois, les banjos, les violoncelles et les ambiances coin du feu. May The Beauty Make Me Walk, la ballade navajo qui clôture le disque, a même été enregistrée dans la forêt, autour d'un feu de bois. C'est tout juste si on n'entend pas les bûches crépiter."

Emily chante d'une voix plus apaisée en anglais et en français sur un disque parfaitement équilibré entre country éclairée et folk contemplatif. Elle sait se montrer plus légère dans le propos, invite sa copine Camille sur le très beau Marry Gus And Celia, s'acoquine avec David Ivar de Herman Düne sur le chaleureux The Angel, adaptation d'un poème de William Blake, autre influence majeure de cet album.

"Quand je passais mes vacances en Angleterre chez ma grand-mère (la comédienne Peggy Ashcroft - ndlr), elle me lisait souvent des poèmes tirés du recueil Songs Of Innocence And Of Experience de William Blake. J'ai redécouvert récemment ces textes et j'en ai repris ou adapté quatre d'entre eux pour ce disque. Pour moi, c'était une évidence qu'il fallait les mettre en musique. En cherchant sur Wikipédia, je me suis aperçu que les Doors tiraient leur nom d'un ouvrage de Blake (The Doors Of Perception) et qu'il était aussi une influence majeure pour Patti Smith."

Avec Cat Power et Lou Doillon, les femmes nous la jouent décidément - bien - folk au naturel en cette rentrée musicale.

9/11 au Théâtre 140.

Emily Loizeau
Mothers & Tygers

Tags: , , , , , ,

Sélection moustique

Girls in Hawaii Hello StrangeGirls In Hawaii

Hello Strange

Franck MonnetFranck Monnet

Waimarama

Benjamin Schoos - Beau FuturBenjamin Schoos

Beau futur

Johnny Hallyday - Rester vivantJohnny Hallyday

Rester Vivant

Pink Floyd ©Albert WatsonPink Floyd

The Endless River