Dave Gahan: "Mon album thérapeutique"

Dave Gahan
musique29/05/2012 09h06Luc Lorfèvre

Soulsavers

The Light The Dead See



Avant de retrouver Depeche Mode, le chanteur se refait une santé avec Soulsavers.

Dave Gahan a fêté ses cinquante ans le 9 mai dernier et c'est un homme heureux. Il vit à New York, va au cinéma avec sa fille, prend du plaisir à se promener chaque jour au bord de l'océan et s'est même découvert une nouvelle passion pour le surf. "Je suis encore au stade débutant", nous explique-t-il par téléphone. "Pour l'instant, j'essaie de rester debout sur la planche, mais ce sont déjà de bonnes sensations." Dave Gahan vient de retrouver Martin Gore et Andrew Fletcher pour l'enregistrement du treizième album studio de Depeche Mode. "Cela faisait longtemps que l'ambiance n'avait plus été aussi bonne entre nous. C'est un processus très créatif et on ressent un réel plaisir à travailler ensemble."

En quoi l'expérience Soulsavers diffère-t-elle de tout ce que vous avez fait avec Depeche Mode?
Dave Gahan - Il y a une grande part de spontanéité et de naturel avec Soulsavers. Il n'y a pas eu de plan préétabli ou de brainstorming. Soulsavers jouait en première partie de la tournée mondiale de Depeche Mode en 2009. J'étais déjà fan de leur musique, mais je me suis très vite rendu compte que je partageais aussi beaucoup de choses avec Rich Machin et que nous avions les mêmes goûts. Nous avons passé beaucoup de temps ensemble sur cette tournée. On allait dans les magasins de vinyles, on parlait de nos enfants, de gospel, de blues, des musiques de films que nous aimions. Rich m'a ensuite envoyé des fichiers MP3 avec des idées de nouvelles chansons. Je lui ai transmis à mon tour des textes que j'ai écrits quasi en un seul jet et j'ai ensuite enregistré mes parties vocales de mon côté à New York. Même si nous n'étions pas ensemble dans le studio, j'avais l'impression de faire partie intégrante du projet Soulsavers, et pas seulement d’être un chanteur invité.

Vous en appelez régulièrement à Dieu et vous vous interrogez beaucoup sur la mort dans cet album. Est-ce lié à l'opération que vous avez dû subir lors de la dernière tournée de Depeche Mode?
J'étais effectivement en convalescence après l'ablation de cette tumeur maligne à la vessie lorsque j'ai commencé à écrire les chansons pour Soulsavers. Ma situation personnelle et mon âge expliquent cette écriture thérapeutique. Quelqu'un a dit qu'avant l'âge de cinq ans, on se pose déjà toutes les grandes questions existentielles. C'est sans doute vrai, mais en grandissant, on apprend à moins fuir les réponses. S'interroger sur sa mort, c'est aussi s'interroger sur sa vie et le sens qu'on veut lui donner. Je viens de réécouter l'album de Soulsavers, et bien plus qu'avec mes disques en solo ou les chansons que j'écris pour Depeche Mode, je me reconnais parfaitement dedans. La personne qui parle, c'est celle que je suis.

Quand vous chantez désespérément "je suis perdu" ou "ramène-moi à la maison", évoquez-vous des souvenirs particuliers?
Il faut plutôt comprendre ces formules comme des métaphores. Mais je suis bien sûr passé par là… Ça m'est arrivé de péter un câble et de vouloir rentrer chez moi quand j'étais au beau milieu d'une tournée avec Depeche Mode. Et si je ne l'ai pas fait, c'est parce que, pendant trop longtemps, je n'avais pas de chez-moi où aller. Je me rends compte que j'ai aussi beaucoup de chance d'avoir voyagé et d'avoir été confronté à des situations différentes. À New York où je vis désormais, je mène une vie parfaitement équilibrée mais c'est un environnement extrême. Géographiquement et mentalement, vous pouvez vous y perdre très vite.

Que pense Martin Gore de l'album de Soulsavers?
Il ne m'a rien dit, bien sûr, et ne m'en parlera sans doute pas. Il est comme ça, Martin. Par contre, je sais qu'il a demandé l’album à notre manager et je suis certain qu'il va y trouver des choses plaisantes. Martin est un grand fan de blues et de gospel. En fait, j'avais surtout peur de la réaction de Mark Lanegan, parce que je ne me sentais pas à sa hauteur. Il m'a dit: "Dave, j'avais envie de haïr ce disque, mais c'est génial."

Le prochain album de Depeche Mode, c'est pour quand?
Nous en avons encore pour plusieurs semaines en studio. Aucune date officielle de sortie n'a été arrêtée, mais il est déjà prévu que Depeche Mode parte en tournée mondiale en 2013. Après ça, j'en suis sûr, il y aura encore une collaboration avec Soulsavers. Ce disque m'a beaucoup apporté. Je ne crois pas que je serais aussi enthousiaste aujourd'hui avec Depeche Mode si je n'avais pas connu préalablement cette expérience avec Soulsavers.

En partenariat avec WE7, votre radio personnalisée
Plus de musique sur WE7.be

Soulsavers
The Light The Dead See
Coop/V2

Tags: , , , ,

Sélection moustique

Bob DylanBob Dylan

The 30 thAnniversary Concert Celebration (CD/DVD)

Franck MonnetFranck Monnet

Waimarama

Admiral Freebee - The Great ScamAdmiral Freebee

The Great Scam

ChampsChamps

Down Like Gold