Temps forts :

Docu - Les grandes stations balnéaires: Brighton

Le tour du monde des stations balnéaires les plus réputées continue sur Arte. Après Deauville, voici la légendaire Brighton. 

Un petit port de pêche devenu en quelques siècles capitale du péché. Avant 1800 déjà, le futur roi George IV y organisait des soirées de luxure.

Vers la moitié du 20e siècle, on vient y passer de longs week-ends. Un nouveau genre peuple les plages de galets: les étudiants. Brighton, ancien lieu de débauche qui échappait au rigorisme anglican, se transforme ainsi en ville de plaisance pour les adolescents en week-end.

Mais sa réputation ne faillit pas grâce aux sixties: sex, drugs and rock'n'roll feront vibrer cette petite cité, lieu d'affrontements des rockers et des mods.

Aujourd'hui connue comme destination linguistique pour étudiants étrangers, Brighton continue de faire rêver la jeunesse à ses immenses beach parties.

Les sites de sanoma utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification