Magazine - Strip-tease: Lio, un poison nommé Vanda

En février 2011, Tout ça (ne nous rendra pas le Congo) surprenait tout le monde en s'intéressant à notre Lio nationale.

La raison était pourtant limpide: la chanteuse belge d'origine portugaise n'est pas une vedette comme les autres. Elle divise.

Certains la traitent volontiers de langue de vipère, de poison. D’autres encensent son côté cash, à l’aise sur les plateaux comme un poisson dans l’eau. Une artiste qui, loin des paillettes, trace sa vie sans GPS, naviguant à travers un océan de petits bonheurs qui transforment son instinct en destin. Libre comme l'eau, elle ne connaît ni la langue de bois, ni l'arrogance.

Elle a son caractère, bien sûr. Mais elle a surtout le don d'être sincère, faisant d'elle une sirène idéale pour un portrait sans bouée. À revoir ce lundi sur France 3 dans Strip-tease. Avant de retrouver Lio dans The Voice d'ici quelques mois? Peut-être, si le grand large ne l'a pas déjà guidée vers un autre littoral…

Les sites de sanoma utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification