Musique

La BO du moment : Justin, Black Eyed Peas, Jack White et Pale Grey

Cette semaine, Moustique fête le retour aux affaires de Justin Timberlake et de Black Eyed Peas. Pale Grey met en clip son meilleur morceau et Jack White sort aussi du bois. Trop cool.

Justin Timberlake Filthy

Justin ressemble à s’y méprendre à Steve Jobs dans le clip futuriste de Filthy réalisé avec des moyens hollywoodiens par Mark Romanek. Coproduit par Timberlake, Timbaland et Danja, Filthy est le premier single extrait de "Man Of The Woods", quatrième album solo de l’ex Nsync qui sort ce 2 février. D’ici là, Justin a promis de publier encore trois nouvelles vidéos tournées par autant de réalisateurs différents. Si elles sont toutes du même niveau que Filthy, ça promet du plaisir visuel. Notons encore qu’Alicia Keys et The Neptunes collaborent à Man Of The Woods. On en reparle très vite dans Moustique.

 

Black Eyed Peas Street Livin’

Un sample nourri d’un saxo jazz, des scratches, des  voix brutes qui s’enchaînent dans un flow old-school pour dénoncer le racisme ordinaire et les violences faites aux Black Americans… Black Eyed Peas ne rate pas son retour avec Street Livin’, chanson coup de poing servie par un clip choc. "Tu es coupable jusqu’à ce que tu prouves ton innocence" balance Will.i.am sur fond d’images d’archives et de slogans du Ku Klux Klan. Yeah ! Un bon morceau, une bonne nouvelle mais pas de nouvel album pour autant. Street Livin’ sert à promouvoir le livre de Will.i.am Masters Of The Sun : The Zombie Chronicles qui sort chez Marvel. Et oui, Fergie est définitivement partie…

Jack White Connected By Love

Jack is back ! L’ex-White Stripes balance son nouveau single et offre même en bonus (à downloader) un second titre, Respect Commander, tiré de son troisième album solo "Boarding House Reach" prévu pour cet été. Réalisé entre Nashville (les scènes de motel où apparaît Jack White) et New York, le clip a été réalisé par Pasqual Gutierrez. Jack White a déjà annoncé une poignée de dates de live dans des festivals américains.

Pale Grey Late Night

La formation liégeoise Pale Grey invite le rappeur américain Serengeti (du label Anticon, connu pour ses collaborations avec Sufjan Stevens, Son Lux ou encore Why) sur Late Night, excellent extrait de l’album "Waves" paru l’automne dernier.  Tourné de nuit le long des quais de la Meuse à Liège, le  clip propose un superbe travelling arrière pour illustrer cette chanson qui figurait dans notre top 5 de l’année. Pour rappel, Pale Grey défend nos couleurs à l’Eurosonic (Groningen) ce 18 janvier. La formation est aussi nommé dans deux catégories (meilleur groupe, meilleur groupe alternatif) aux D6bels Music Awards qui seront décernés ce 26 janvier.

ttt

Les sites de L'Avenir Hebdo SA utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification