Télévision

L'animateur Tex viré de France 2 après une blague douteuse

Aux commandes du jeu Les Z'amours depuis 17 ans, l'animateur-humoriste a été licencié après une blague sexiste.

Jeudi 30 novembre, Tex était invité sur le plateau de C'est que de la télé, sur C8. A la fin de son intervention, l'animateur monte sur scène pour raconter une blague aux téléspectateurs. Voici ses propos: «Comme c'est un sujet ultra-sensible, je la tente. Les gars, vous savez ce qu'on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir? On ne lui dit plus rien, on vient déjà de lui expliquer deux fois!». Le public rit mais Julien Courbet, présentateur de l'émission, se tient la tête. Il sait que son collègue est allé trop loin.

Et de fait, le mal est fait. Les réseaux sociaux s'indignent, Marlène Schiappa – la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre hommes et femmes – saisit le CSA. La machine médiatique s'emballe et dès le 8 décembre, France 2 annonce suspendre le tournage des Z'Amours et mettre à pied son animateur. Julien Courbet tentera bien de défendre Tex en déclarant: «Il n'a pas fait cette blague en tant qu'animateur des Z'Amours puisqu'il était venu pour présenter un DVD d'humour. Il est dans son rôle d'humoriste quand il fait cela. Un humoriste ça fait grincer des dents. C'est une mauvaise blague comme cela pourrait arriver à n'importe qui. Malheureusement, la blague est malvenue. S'il me l'avait dite avant, je lui aurais dit de ne pas la faire.» Tex ne tarde pas à présenter «ses plus sincères excuses» sur sa page Facebook en déclarant par ailleurs qu'il est «fermement opposé à toutes formes de violences faites aux femmes», tandis qu'une pétition de téléspecteurs exige son retour à l'antenne.

Point de non-retour

Une volonté que n'a pas suivie France 2 décidée à se passer défintivement de Tex sur son antenne. Dans un communiqué, la chaîne précise ne pas accepter que des propos insultants et déplacés soient prononcés par ses animateurs et poursuit: «Le public a manifesté très clairement son mécontentement depuis plusieurs mois face à certaines de ses déclarations humoristiques à l’antenne. Ces informations lui ont été indiquées par la production à plusieurs reprises. Avec sa dernière déclaration sur C8, il apparaît que Tex n’est plus en adéquation avec les attentes du public et de la chaîne pour ce jeu.» Sa blague, douteuse, n'était donc que la goutte d'eau.

ttt

Les sites de L'Avenir Hebdo SA utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification