Télévision

Al Dorsey, détective privé

2

Al Dorsey mène l’enquête à Tahiti dans une série pleine d’humour.

Besoin d’un détective privé à Tahiti? Une seule adresse, celle d’Al Dorsey (Alban Casterman, La môme, Fais pas ci, fais pas ça). Fils à maman de près de 35 ans, gentil et un peu gauche, il n’a absolument pas le profil de l’emploi. Mais à Tahiti, il ne se passe pas grand-chose et c’est bien là-dessus qu’Al Dorsey comptait! Quelques filatures, une vie calme et un objectif: éviter l’aventure. Ça, c’est la théorie. Mais ce que le héros de la série n’avait pas prévu, c’est qu’il se passe toujours quelque chose, même au paradis sur terre. Et quand on est le seul détective de l’île, on est forcément l’interlocuteur privilégié… C’est donc contraint et forcé qu’Al Dorsey va bousculer ses habitudes et prendre quelques risques, notamment en se mêlant d’un trafic de faux billets ou en se mesurant à des gangsters américains égarés pour sauver sa jolie fiancée…

Série en six épisodes (pour le moment) tournée en Polynésie française, Al Dorsey, détective privé est l’adaptation des deux premiers romans de la saga de Patrice Guirao, Crois-le! et Lyao-Ly. Portée par des personnages aussi atypiques qu’attachants, la fiction partage certaines caractéristiques avec l’amusant Meurtres au paradis. Le décor et la légèreté de ton, par exemple. Mais Al Dorsey a sa propre patte, notamment dans ses personnages secondaires loufoques - de la fiancée Lyao-Ly (Chloé Folliot), dont le bras a été arraché par un requin et qui adule son chihuahua, au meilleur ami Sando (Guillaume Ducreux), coureur de jupons invétéré. Bref, Al Dorsey est une sympathique découverte dont la production a mobilisé presque uniquement des travailleurs locaux. Histoire de ne pas seulement simuler l’intérêt pour l’île et ses habitants.

Les sites de L'Avenir Hebdo SA utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Plus d’infos Masquer cette notification